Des gros médias qui adorent le sang?

Parce que des meurtres d’enfants et leur sang sur les murs, c’est bien plus payant que la prévention de ces horreurs?

Je suis bien triste ces derniers jours… après trois longues années de dure bataille, j’ai enfin réussi à obtenir « un petit début de réponse » du cabinet de la ministre de la Justice du Québec concernant une des dix revendications de ma pétition « Justice pour les enfants agressés et assassinés » qui compte maintenant 63 000 signataires.

Sauf que… c’est encore le même chemin de croix à genoux pour que les médias s’y intéressent… appelle, rappelle, envoie un mail, renvoie un autre mail, converse avec des journalistes qui s’en contre-fichent… et qui me sortent des commentaires tellement choquants que j’en fais des cauchemars même le jour.

En 2014, alors que j’avais réussi à amasser 30 000 signataires pour les enfants victimes à coup de milliers d’heures de bénévolat, plusieurs gros médias m’ignoraient… mais voyez ce qu’ils adoraient publier et publiciser par contre… l’histoire d’une femme qui compte passer 25 gars dans une soirée pour se refaire les seins! Un Boule-o-thon…  j’ai encore du mal à le croire:

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/681046/evenement-controverse-bar-danseuse-gatineau

http://www.journaldemontreal.com/2014/08/14/une-actrice-porno-compte-passer-25-gars-dans-une-soiree-pour-financer-ses-implants-mammaires

http://www.journaldemontreal.com/2014/09/06/le-boule-o-thon-a-finalement-eu-lieu

https://www.ledroit.com/archives/boule-o-thon-pour-de-nouveaux-seins-033745b19e92c1ddc026312210883eeb

J’en ai la nausée… des liens de cette “méga nouvelle importante”, il y en a des tonnes…

Je ne comprendrai jamais pourquoi moi, une enseignante qui milite pour stopper la violence envers les enfants, également une victime d’un bourreau d’enfant handicapée à vie, à cette même période, j’ai dû dépenser 2000$ de ma poche, que je rembourse encore en 2018 via ma carte Visa, pour organiser une conférence de presse à Montréal afin d’intéresser les médias au sort des enfants massacrés, qui comptent de nos jours encore moins que de la viande à chien.

Lorsqu’il y a des meurtres d’enfants, certains journalistes vont presque prendre le temps d’interroger le chien du voisin pour savoir si Fido aurait vu un détail croustillant. Mais lorsqu’on parle de travailler à stopper ces monstruosités, il faudrait que le Pape soit présent?

Travailler ensemble à prévenir des meurtres d’enfants et des abominations, c’est un cadeau qu’on se ferait à tous, car ça, ce serait “payant” pour l’avenir de toute notre humanité.

Le commentaire niaiseux qu’on me fait le plus souvent c’est : « Où est la nouvelle? »

Bien moi, je vous dis : grayez-vous donc d’un cerveau, calvaire. Ça urge.

 

 

 

Posted by on April 7th, 2018

5 Comments

  1. Patrick T.L. says:

    .
    Pourtant les gens veulent entendre parler de prévention et c’est de plus en plus vendeur il me semble.
    .
    Le travail que vous faites est remarquable Mme Ribeyro et c’est certain que bientôt on vous prendra au sérieux avec tout ce que vous parvenez à accomplir.
    .
    Merci pour nos enfants. Ne lâchez pas. ON A BESOIN DE VOUS.

  2. François D says:

    .
    Ça ne m’étonne même pas… c’est vrai que c’est décourageant mais il faut continuer la bataille, et vous faites bien de dénoncer car il faut que les gens soient conscients de ce qu’ils achètent et encouragent…
    .
    Merci encore à vous et continuez votre bon travail.

  3. Franck Legris says:

    .
    Y’a pas que le bouloton qui n’est pas une nouvelle brillantes… mais en effet c’est une méchante coïncidence bien difficile à oublier. Vraiment triste que vous soyez obligée de vous priver financièrement pour être entendue.
    .
    C’est enrageant. Pas d’autres mots que (….) et pas étonnant que notre monde aille si mal. On fait dure.

  4. Catherine L. says:

    .
    Bon sang c’est un cercle vicieux car plus les médias parlent du sang plus il y en aura et plus ils seront puissants pour avoir le monopole sur les esprits faibles et plus ça continuera… ça fait peur.
    .
    Ça fait peur!

    • Martin S says:

      .
      C’est exactement ça que je me suis dit… ça encourage le crime et ça va aller de pire en pire si on laisse faire ça sans rien dire.

Leave a Reply