J) Conclusion et annexes

 
 
                Je n’ai pas de mots pour décrire comment je me sens présentement en tant que victime de voies de fait graves depuis ma naissance, dans l’impossibilité de faire respecter mon droit à la vie, à la sûreté, à la sécurité, à la liberté, à la personnalité juridique, à l’épanouissement et au secours auxquels j’ai pourtant droit selon la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et de la Charte canadienne des droits et libertés.
 
                Je ne souhaite cet enfer à personne.
 
                Pour conclure, je me questionne également avec inquiétude sur le fait que si les enfants qui ont survécu à des voies de fait graves dans leur enfance ne parviennent pas à se faire comprendre étant adulte, comment les enfants victimes qui sont morts suite à leur agression peuvent-ils obtenir une vraie justice? Qui témoignera pour eux? Que fait-on de la jurisprudence? Comment notre système judiciaire et notre humanité évolueront-ils s’ils ne protègent pas les droits fondamentaux des enfants?
 
                Merci infiniment de votre attention,
 
                                                                                             Sylvia Ribeyro
 
 
 
ANNEXE 1, CD DE 16 PREUVES SONORES      durée totale 39.26’’
 
Dix années d’entrave à la justice en 16 preuves sonores au:  http://youtu.be/iTfkuA-S1ks
 
                1-  A) Policier Desjardins no.11, 6 juin 2007  …..  3.52’’
                2-  B) Policier Desjardins no.11, 10 septembre 2007  …..  0.53’’
                3-  C) Secrétaire général de la déontologie policière, 11 septembre 2007  …..  1.08’’
                4-  D) Lieutenant Brière no.10, 12 septembre 2007  …..  0.21’’
                5-  E) Criminaliste réputé du bottin, 18 novembre 2011  …..  2.13’’
                6-  F) Palais de justice, 13 février 2012  …..  0.28’’
                7-  G) Bureau de la Poursuite, 16 février 2012  …..  0.30’’
                8-  H) Maître St-Germain, 24 septembre 2007  …..  2.21’’
                9-   I) Maître Martin Côté, 9 octobre 2007  …..  2.06’’
                10- J) Lieutenant Brière no.10, 29 octobre 2007  …..  2.34’’
                11- K) Témoignage concernant policier no.13, 24 février 2013  …..  1.26’’
                12- L) Maître Desaulnier, 5 avril 2012  …..  1.00’’
                13- M) Maître Côté, 14 mai 2012  …..  1.17’’
                14- N) Policier Ippersiel no.15, 25 septembre 2012  …..  12.52’’
                15- O) Secrétaire de la Poursuite, 12 février 2013  …..  2.57’’
                16- P) Sergent Caron du SPES, 14 février 2013  …..  2.51’’
 
ANNEXES 2a (chirurgien ORL) 2b : (lésions sévères aux vertèbres cervicales)
 
vertèbres cervicales
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ANNEXE 3 : Avis juridique de la Poursuite en date du 11 septembre 2007
 
Preuve erreur couronne raturé
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ANNEXES 4a,b,c,d,e,f, : Plainte à la déontologie policière du 24 septembre 2007.
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 5a,b, : Rapport d’événement de la SQ du 10 mars 2007
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 6 : Rédaction de la SQ du 6 juin 2007
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 7a,b,c, : Réponse du commissaire adjoint Réjean Gauthier, 15 novembre 2007
 
Annexe 9, p1de3
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ANNEXES 8a,b, : Brochure de la déontologie policière signée par Claude Simard
 
Annexe 6, p1de2
Annexe 6, p2de2
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ANNEXE 9 : Réponse du commissaire Claude Simard, 30 novembre 2007
 
Refus Claude Simard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ANNEXE 10 : Lettre de Maître Côté, 5 décembre 2007
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 11 : Carte du policier no.13, téléphone de la S.Q. Papineau
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 12 : E-mail du policier no.13, 13 février 2009
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 13 : E-mail du policier no.13, 11 janvier 2010
 
(disponible sur demande)
 
ANNEXE 14a,b, : Lettre de Maître Côté, 14 février 2013
 
(disponible sur demande)